Pourquoi les serpents ont-ils des écailles ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Son aspect lustré, le serpent le doit à ses innombrables écailles dont les fonctions sont différentes selon leurs situations et leurs formes.

Il existe différents types d’écailles

A l’image d’un guerrier avec une armure, pour le serpent, cette enveloppe, recouverte d’écailles, représente une véritable protection. Les écailles d’un serpent ne se ressemblent pas et selon leurs types, il y en a quatre, elles ont des formes ainsi que des fonctions différentes. Celles-ci dépendent de l’habitat et du mode de vie de l’animal. En ce qui concerne la couleur et les motifs, cela est du à la pigmentation des écailles.

Pour en savoir plus sur les écailles d’un serpent, il est important de se pencher davantage sur la peau ou « l’enveloppe » de l’animal. Elles sont donc fixées sur une peau élastique, ce qui permet au serpent d’être flexible et d’évoluer comme il le veut. En fait, elle se compose de deux parties : les écailles qui constituent les zones épaisses et la peau interstitielle qui est plus mince et est située entre les écailles.

Les écailles des serpents sont une véritable protection contre les diverses aspérités du sol. C’est un bouclier efficace d’abord contre les insectes et autres du fait de leur résistance, mais ensuite contre la perte d’eau par déshydratation. Munies d’accroches spéciales, les écailles ventrales aident le serpent à progresser dans sa locomotion. Contrairement à celles des poissons, les écailles des serpents ne peuvent pas être arrachées. En plus, lors de la mue, la peau externe est régulièrement renouvelée.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »